Comment poser une clôture rigide sur un terrain en pente ?

L’installation d’une clôture en pente se fait aisément sur un terrain plat. Néanmoins si vous posséder un terrain en pente, cela devient plus complexe. Retrouvez toutes nos techniques pour faciliter votre installation sur un terrain en pente.

Préparer la pose

Pour préparer la pose de votre clôture il sera nécessaire de nettoyer votre terrain des éventuels objets ou végétaux qui s’y trouvent. Comme outils nécessaires il vous faudra un niveau, des piquets de bois et un cordeau, une pelle et une bombe à tracer, ainsi qu’un décamètre pour prendre les dimensions. Le traçage est une étape importante puisque votre clôture doit être posée avec le plus grand soin et la plus grande précision pour un résultat optimal. Vous devrez débuter par mettre un piquet dans le sol au point de départ, puis à chaque angle de la clôture, et à la fin de celle-ci. Puis de relier les piquets en utilisant le cordeau. Cela vous permettra d’avoir une représentation visuelle de ce que sera votre clôture.

Une installation en escaliers

clôture rigide escaliers

Aussi appelée pose en redan, cette installation nécessite de ne pas avoir un dénivelé trop important. En effet, si l’écart entre la pente et le panneau est trop présente, cela risque de poser un problème en termes d’utilité de la clôture et d’esthétisme également. Il faut laisser une dizaine de centimètres environ pour un résultat optimal.

La pose en escaliers consiste à décaler chaque panneau de clôture verticalement tout en suivant la pente de votre extérieur. Chaque poteau devra être scellé au fur et à mesure de la pose. 

Une installation en dénivelé

Clôture rigide en dénivelé

Il est également possible d’installer sa clôture en dénivelé. Il faudra alors poser les panneaux dans le sens du dénivelé de votre terrain. Cette installation nécessite plus de poteaux, elle impose de laisser le minimum d’espace entre le sol et le bas de votre clôture. Elle est relativement simple à mettre en place mais le nombre de poteaux devra être calculé au préalable. Il faudra également découper le bas de votre clôture pour qu’elle soit le plus harmonieuse possible. Elle nécessite un certain temps mais permettra d’obtenir un résultat très satisfaisant.

Une installation sur muret

Clôture rigide sur muret

Comme son nom l’indique, une installation sur muret nécessite d’avoir un muret mis en place au préalable. Cette technique sera donc plus coûteuse si vous décidez de faire construire votre muret ou de le faire vous-même. Néanmoins, cette installation de clôture sera la plus simple à réaliser. Il suffit en effet de suivre le long du muret pour y installer ses panneaux rigides. Il faudra en revanche bien respecter le dosage prescrit si vous décidez de faire un soubassement béton.

Les normes à respecter

L’installation d’une clôture sur son terrain nécessite bien souvent de respecter les normes de votre commune notamment le PLU, le permis de construire ou les règles vis-à-vis du voisinage. Pour une installation plus simple vous pouvez directement faire appel à un artisan qui vous proposera la pose adaptée à votre terrain et connaîtra déjà les normes d’installation, vous garantissant une expérience sereine.